Marasine

Marasine

Attaques au gaz: La RTS condamnée pour des mensonges sur la Syrie

 

Syrie: « La Radio RTS trompait le public »

Attaques au gaz: La RTS condamnée pour des mensonges sur la Syrie

"La Radio RTS trompait le public en avril 2013 lors d'une émission du matin avec l'affirmation que des armes chimiques avait été utilisées par le régime syrien, alors qu'il n'existait pas de preuves suffisantes: cette décision a été prise par l'Autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radio-télévision (AIEP), ce vendredi, dans le cadre d'une délibération publique.

Elle a admis la plainte par 5 voix contre 4.
Dans l'émission le "Journal du matin" de la Radio RTS la Première du 18 avril 2013, le présentateur annonçait à trois reprises, que le régime syrien avait utilisé des armes chimiques dans le cadre du conflit armé en cours dans ce pays.

A ce moment précis, il n'existait cependant pas de preuves suffisantes de ce qu'il avançait. Ces propos étaient suivis d'une interview avec Jean-Pierre Filiu, historien français, spécialiste de la Syrie." (source)

Un rapport rendu par le prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), sous la direction de l’ex-inspecteur des Nations unies Richard Lloyd, a même fait la preuve du contraire, concluant que, selon toute vraisemblance, les attaques au gaz sarin sur la population syrienne du mois d’août dernier, contrairement à la version officielle, ne pouvaient pas avoir été le fait des forces du régime syrien.

 

La seule version accusant le gouvernement syrien était celle du ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius, fondée sur des faux grossiers et revendiquant des preuves qui n'existaient que dans l'imagination de deux journalistes du Monde.

Version abondamment reprise par la RTS.

 

Depuis le mois d'octobre 2012, lesObservateurs.ch ont été le premier média a relever les continuelles imprécisions de la RTS dans le traitement du conflit syrien.

 

Voir encore :

Gaz en Syrie: un journaliste ose poser la bonne question à Laurent Fabius

RTS: encore une vidéo de propagande rebelle

Syrie : ce sont les rebelles qui ont utilisé du gaz Sarin de combat

L’attaque au gaz en Syrie a-t-elle été prévue des mois à l’avance ?

Les preuves françaises

Syrie: (nouvelles) imprécisions à la RTS ?

Syrie: la RTS à nouveau dans le panneau des « rebelles » ?

Escroquerie syrienne: la RTS persiste et signe

Problème de crédibilité à la RTS ?

  1. La presse ment? Elle est achetée, ou vendue ? Ou simplement dans l’air du temps? Qui reprocheras, par exemple, à François Modoux, dans le Temps justement, d’exposer ses européennes pâmoisons? La rédaction devrai-t-elle le censurer? Certainement pas puisque ses orientations vont dans le même sens. Au fond, je ne sait pas grand chose. Par contre, ce qui est évident à mes yeux, c’est que les informations télévisées sont orientées. C’est presque caricatural.
    A la limite de la débilité. A tel point qu’aujourd’hui, la rébellion est auréolée de justice. Et le rebelle un saint, lutant pour une juste cause. En plus, il est un civil.
    Tiens…! Je me demande pourquoi je pense soudain au bouc émissaire. Allez savoir pourquoi?

  2. Posté par Ueli Davel le 

    Et maintenant? Les fautifs, sont ils renvoyés, mis aux archives, y aura t’il des sanctions des suites juridiques? Ainsi nous devons payer des journalistes pour nous déinformer. A quand un ABE et un infrarouge sur la déformation?



18/02/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour