Publié le avr 28, 2014 @ 10:40

Dans un communiqué, le Premier ministre turc a présenté ce mercredi les condoléances de la Turquie "aux petits-enfants des Arméniens tués en 1915".

 

Le chef de gouvernement turc s’exprime pour la première fois aussi ouvertement sur ce drame survenu entre 1915 et 1917, aux dernières années de l’empire ottoman et qui est reconnu comme un génocide par de nombreux pays, mais pas par la Turquie.

>>>Rejoignez-nous sur Facebook

>>>Suivez-nous sur Twitter

François Hollande a affirmé jeudi que les condoléances du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, 99 ans après le génocide arménien, constituaient «une évolution» mais ne pouvaient «pas suffire». «C’est un mot qu’il faut entendre mais qui ne peut pas encore suffire», a déclaré François Hollande

Bassam Tahhan

Bassam Tahhan

Qu’en pense les Arméniens et Bassam TAHHAN ?