Marasine

Marasine

L'approvisionnement en eau de Damas a été «presque complétement restauré» grâce aux travaux de réparation réalisés dans la zone de Wadi Barada.

Station hydraulique d'Ain al-Fijeh

Selon le lieutenant-général de l'armée russe Sergueï Roudskoï s'exprimant lors d'une conférence de presse à Moscou, près de 2 500 combattants ont déposé les armes dans la zone de la vallée de Wadi Barada. Dans le même temps, neuf localités se sont déclarées prêtes à rejoindre le régime de cessez-le-feu en Syrie, a annoncé le militaire.

 

Dans la région du Qalamoun de l'Est, les forces gouvernementales appuyées par des groupes d'opposition sont parvenues à empêcher une tentative d'offensive des djihadistes de Daech.

« Dans cette zone, six localités où résident environ 25 000 personnes se sont jointes au processus de réconciliation », a indiqué le lieutenant-général.

La vallée de Wadi Barada est située au nord-ouest de la capitale syrienne et abrite la principale station qui alimente Damas en eau, à Aïn al Fidja. Les dégâts infligés à l'installation avaient précédemment entraîné une réduction de l'approvisionnement en eau pour 70 % des habitants de la capitale et des zones alentour.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »



09/02/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour