Marasine

Marasine

La Jeunesse Européenne soutient la Syrie !

Du 20 au 24 septembre dernier s'est tenue à Damas une Conférence Internationale de la Jeunesse, organisée par l'association universitaire Step For Syria . Une délégation du Fronte Europeo Per la Siria, qui rassemble les soutiens européens à la Syrie nationaliste a participé à l'évènement, en compagnie d'étudiants venus du monde entier, notamment de Russie, de Chine, d'Iran , d'Europe et du monde arabe, mais aussi d'éminentes personnalités syriennes comme le grand mufti et l'archevêque de Damas.

 

Durant cette conférence ont été abordés différentes thématiques étroitement liées dans le contexte actuel, parmi lesquelles "religions et conflits politiques" , terrorisme, sanctions économiques.

 

La porte-parole du FES, Rebecca Mogliani a rappelé que "depuis quatre ans, nous, le Fronte Europeo per la Siria, soutenons inconditionnellement ceux qui défendent leur souveraineté, leur histoire, leurs traditions. Nous cherchons surtout à rétablir la vérité face aux mystifications médiatiques qui ne font que déformer la réalité de ce qui se passe en Syrie. Bashar El Assad est le président légittime de la Syrie et cherche par tous les moyens de tenir fermement les rênes de son pays. Nous savons qu'il y a un peuple qui lutte péniblement contre ceux qui veulent détruire une nation véritablement libre . Nous sommes et serons toujours à vos côtés."

 

Très symboliquement cette conférence intervient dans un contexte d'internationalisation croissante du conflit marqué par l'intervention directe de la Russie et de l'Iran aux côtés de l'Armée Arabe Syrienne et du Hezbollah libanais face à "l’État Islamique", le Front Al Nosra- Al Qaida et la pseudo-Armée Syrienne Libre, bras armé des Frères Musulmans sponsorisé par les occidentaux.

 

Le caractère global de cette confrontation est désormais reconnu par les opinions publiques internationales et le rôle réel de chacun des protagonistes apparait chaque jour un peu plus clairement. Les franges les plus conscientes de la jeunesse européenne ne s'y trompent pas, refusent d'ingurgiter les torrents de désinformation déversés par les appareils propagandistes occidentaux et se rangent de plus en plus largement dans le camp de la résistance anti-impérialiste.

 

Elles perçoivent les liens de causes à effets dérivant de stratégies occultes qui, à partir de l'offensive contre la forteresse baathiste syrienne, affectent directement la situation économico-sociale, sociétale et sécuritaire de l'Europe elle-même.

Tels étaient le sens et l'impulsion donnés à cette Conférence Internationale de la Jeunesse de Damas, pour le développement d'un front uni des forces vives de tous les continents contre le terrorisme et l'impérialisme.

A Squadra



26/09/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour