Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a évacué plus de 50 000 personnes des quartiers d'Alep-Est, a annoncé le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov. « Seulement dans la première moitié de la journée, plus de 20 000 civils ont quitté les quartiers est de la ville et 1 217 combattants ont déposé les armes », a déclaré M. Konachenkov. 

© Google
On évacue !
Il a déclaré que le Centre russe pour la réconciliation avait organisé le retrait des civils à travers des couloirs humanitaires dans le quartier de Karim El-Hun et de Mahayar, dans les zones plus sécuritaires de la ville. 

« Nous avertissons les terroristes et les combattants de l'opposition dite modérée ainsi que ceux qui les sponsorisent. N'essayez pas d'avoir recours à toutes sortes de provocations et encore moins de pilonner les civils qui évacuent par les couloirs humanitaires », a déclaré le porte-parole. 

​Les forces syriennes ont suspendu leur offensive sur Alep-Est, qui se retrouve sous le contrôle des terroristes, a indiqué M. Konachenkov, en précisant que le Centre surveillait 24 heures sur 24 l'évacuation par le biais de drones. 

Les évacués sont placés dans des centres humanitaires qui leur fournissent repas chauds et soins médicaux.