L’AVEU. Syrie: la France finance donc Al-Qaïda dans les combats en Syrie ? Oui.

Publié le fév 10, 2014 @ 20:17

Le drapeau d'Al-Qaida

Le drapeau d’Al-Qaida

Le "gang des pelleteuses médiatiques" vient de se trahir. Allègrement. Fatalement. Indubitablement. A force de fricoter avec les pires démons, on finit toujours par se faire prendre. 99 jours pour le voleur un jour pour le patron ? Après la grande diffamation contre la supposée connivence entre le président Bachar al-Assad et les groupes armés, ces terroristes soutenus par l’Occident, les choses semblent changer…

Lisez un peu ces deux strophes du dernier article du journal de référence Le Mondetiré par les cheveux comme toujours mais, qui démontre et dénonce leur fraude sur la Syrie:

Les combattants de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) organisation djihadiste qui a récemment fait scission avec Al-Qaida, se sont retirés de la province de Deir Ezzor dans l’est de la Syrie, après plusieurs journées de violents affrontements avec d’autres groupes insurgés.

« L’EIIL s’est retiré de tout Deir Ezzor après des combats menés par le Front Al-Nosra et une dizaine de brigades rebelles, qui ont attaqué les positions du groupe et arrêté des dizaines de ses membres», indique l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). L’un des chefs de l’EIIL, Abou Ser Al-Iraki, aurait été capturé par des insurgés.

Si on suit donc leur logique morbide et toujours mortifère, il s’agit d’un aveu irréfragable.

En effet, l’EIIL, qui a fait scission avec Al-Qaïda, est attaqué par le Front al-Nosra et des groupes insurgés. Vous me suivez ? On cherche la fameuse "opposition modérée". Les "qui" financent cette nébuleuse armée ? La France bien sûr.

>>> Suivez-nous sur Facebook

Pour confirmer le tout, Le Monde? de préciser:

Plusieurs groupes d’insurgés, dont le Front Al-Nosra, affilié à Al-Qaida, combattent l’EIIL pour s’assurer le contrôle des villes et des champs pétrolifères de la région de Deir Ezzor.

Alors, vous avez encore des doutes ?