Marasine

Marasine

Syrie: l'Etat islamique exécute 400 civils à Palmyre. Sauver Palmyre ? Les politiques ont dit non

 

dimanche 24 mai 2015

 

 

 

Au delà de la menace qui pèse désormais sur ce bijou antique, des milliers de vies sont en suspens et la Syrie reste plus menacée que jamais.

Les premières photos de Palmyre occupée par l’État Islamique circulent : des cadavres décapités alignés sur une route, non loin du site plurimillénaire rappelant la richesse civilisationnelle de la Syrie qui continue à subir les foudres de cette monstrueuse armée démoniaque.

Mercredi 20 mai, le père Mourad, supérieur du monastère Mar Elian situé à une centaine de kilomètres, apprend la chute de Palmyre comme nous tous.
Il écrit alors :
 
Les extrémistes qui s’appellent « Daesh » approchent de notre ville de Qaryatayn après leur domination de Palmyre où ils ont tué beaucoup des gens en coupant les têtes…C’est terrible ce que nous vivons… Aujourd’hui nous sommes là, demain on ne sait pas… La vie devient compliquée… priez pour nous S.V.P.
Le lendemain matin, des hommes cagoulés se revendiquant de l’État Islamique l’enlevaient avec un autre chrétien.
De nombreux réfugiés avaient fui vers la ville de Qaryatay, fuyant l’avancée de l’État Islamique ; et le père précisait quelques heures avant son enlèvement qu’il refusait de partir :
 
Comme prêtre et pasteur, je ne quitterai jamais le lieu tant qu’il y a des gens, sauf si l’on me chasse.
Qui a enlevé le père Mourad précisément ? Impossible de le savoir.
L’État Islamique, fort de ses avancées spectaculaires, de son armement inépuisable et de ses fraîches recrues venues du monde entier par la Turquie attire.
L’enlèvement a pu être organisé par un groupe local de rebelles sans doute « modérés »…
Le résultat est le même : un de plus tombé entre les mains de ces islamistes assoiffés de sang et de domination.
La prise de Palmyre est préoccupante. Au delà de la menace qui pèse désormais sur ce bijou antique, des milliers de vies sont en suspens et la Syrie reste plus menacée que jamais.
L’Unesco a timidement appelé à la « cessation immédiate des hostilités », comme si l’État Islamique allait revenir subitement à la raison… La coalition internationale reste muette.
Le journaliste Frédéric Helbert, grand reporter et Prix de la meilleure enquête magazine en 2014 pour son reportage « Les armes chimiques de Bachar » tweetait vendredi : « Via les satellites et drones, la coalition a vu l’État Islamique marcher sur Palmyre. La non intervention a été décidée en toute connaissance de cause ». Quelques minutes plus tard, il ajoutait : « Empêcher l’attaque de Palmyre ? Nous y étions prêts dit un militaire de la coalition. Les politiques, y voyant une aide à Bachar, ont dit non ». ‘Aider Bachar’, c’était en l’occurrence sauver des vies.
Cette coalition internationale de 60 pays n’a jamais eu aucun résultat décisif en face de l’État Islamique, et refuse d’intervenir malgré une connaissance parfaite de la situation. Comment croire qu’elle en ait simplement la volonté ?
Depuis des années, les habitants d’Alep appellent au secours, encerclés par un nombre croissant d’islamistes qui attaquent sans cesse les civils. Plus largement, les Syriens supplient depuis quatre ans l’Occident de faire pression pour que la Turquie ferme ses frontières mais également pour qu’il cesse d’envoyer des armes à des « rebelles modérés » qui ne l’ont jamais été.
Il existe en Syrie un gouvernement reconnu par les Nations Unies et une armée qui lutte contre une menace internationalement reconnue. Il serait temps de renouer les relations diplomatiques ( ce qui ne signifie pas devenir meilleurs amis avec Bachar el Assad en personne…)
Les Syriens n’attendent qu’une chose, la paix. Et les dirigeants occidentaux qui leur promettaient hypocritement la démocratie et les droits de l’Homme auront des comptes à rendre

Partager sur Facebook

11 commentaires:

 

  1. Tout ceci est un monstrueux "grand guignol"! Daesh est une invention de l'occident pour redécouper les frontières de cette région et y instaurer des gouvernements marionnettes qui lui permettront de piller les richesses.
    Posez-vous la question pourquoi ces "soi-disant" islamistes intégristes n'attaquent jamais Israël ni ses intérêts ni ne touchent à un seul cheveu du moindre Juif?
    Se poser la question c'est tout comprendre !!!
    Imaginez l'émoi "mondial" si Daesh massacrait un village peuplé par des Juifs. Ce n'est pas ce qui doit manquer dans les environs ou "pas bien loin..." Mais comme ce ne sont "que des chrétiens" et si vous regardez les médias, on se préoccupe surtout que Daesh puisse détruire les vestiges de Palmyre...
    Tout ceci doit et va bientôt finir!
    La dernière analyse de la troisième parole de Dieu à Ézéchiel: si vous voyez le système financier dans les prochains jours alors que tous les articles cherchent à vous démontrer que ce devrait être pour fin septembre, vous saurez...
    http://textup.fr/128993z6
    et en ce dimanche de Pentecôte, un peu de musique qui redonne espoir...
    La Cantate BWV 34 de JS Bach pour le 1er jour de la Pentecôte
    https://youtu.be/LhEv2KuIh0o
    et le texte original
    http://www.bach-cantatas.com/Texts/BWV34-Fre6.htm

  2. Pour ceux qui liront le texte original, je rappelle que "Israël", dans le sens biblique, c'est le peuple de Dieu. Cela n'a rien à voir avec cet état artificiellement recréé par des sionistes sataniques qui prétendent avoir été ramenés là par Dieu!

  3. Comme le disait Collon le journaliste (un vrai journaliste pas comme les autres mescouill** de scribes lol): les usa attaquent pour prendre les ressources comme le pétrole, le gaz. Israël prend lui le territoire.

  4. Je pense que le but doit être de sauver les âmes car vu ce qui se passe en Syrie et ailleurs le diable à mis les bouchées triple pour détruire les humains. Il nous reste la foi car tout le reste dans ce monde de ténèbres est sous la domination du malin.

  5. Quelle différence dans le traitement de l'info sur ce massacre. L'AFP annonce:
    "123 soldats et miliciens loyalistes, 115 combattants de l'EI et 57 civils ont été tués, dont des dizaines ont été exécutés par le groupe extrémiste."
    http://www.rtl.fr/actu/international/syrie-pres-de-300-morts-dans-la-bataille-de-palmyre-7778393863
    RT indique de leur côté que l'EI a tué 400 personnes dont la majorité des femmes et enfants:
    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://actualidad.rt.com/actualidad/175624-estado-islamico-asesinar-mujeres-ninos-palmira&prev=search
    L'EI et l'Arabie saoudite veulent aussi avoir la bombe atomique, ça promet dans la région. Pas pour rien que la bible a prophétisé la destruction de Damas.

  6. Je suis bien d'accord, quand il est dit que DAECH est l'outil de l'OTAN et des Etats-unis ! On voit bien de quelles façon ils agissent, le but principal cherché dans un 1er temps est de faire tomber Bachar Al Assad. La preuve est le subit retournement de situation, il y a peu de temps, l'armée régulière (entendre celle du peuple syrien, la vraie, celle de All Asad donc) gagnait du terrain partout. Au nord, c'était le Hezbollah libanais qui leur infligeait de lourde perte, au centre et frontières turques les peshmerga étaient très efficace aussi. Alors que s'est-il passé ?

    Eh bien Daech est sans cesse ravitaillé, aussi bien en armes, munitions et logistiques, qu'en hommes, ce n'est pas normal ! Comment est-ce possible, ils devraient être bloqués de toutes parts. Le laxisme qui tourne autour de DAECH est tout-à-fait singulier. C'est quand même beau à voir comme ils servent trop bien les intérêts des Etats-Unis et Israël.

    Le Tigre et l'Euphrate présents sur leur drapeau qui défini leur véritable frontière du peuple de Sion. Pour des extrémistes qui voient la marque du diable partout, comment ce fait-il qu'ils ne la voient pas en Israël ? Quand je vois tous ces milliers de morts qui auraient pu, qui aurait dû être sauvé, et tout le patrimoine de Mésopotamie menacé de Destruction ! Alors que c'est nos origines.

    De toutes les façons Baal va bientôt tous les manger, et ils brûleront tous en enfer. Je ne parle pas ainsi d'habitude, mais là....):
    Akasha.

  7. Les troubles au Moyen Orient sont une grande source de bénéfices pour les Etats-Unis:
    https://www.youtube.com/watch?v=wloUDeMPc9k

 

" Le cynisme le plus absolu et le plus abject !
Dans les torche-cul comme "Le Monde", journal du mensonge intégral, on explique le lisier à la commissure des lèvres que si Daesh a remporté la bataille de Palmyre c'est parce que la population est du coté des islamistes !
La preuve : Daesh extermine la population de Palmyre !
Les journaputes du journal "Le Monde" sont des NAZIS alliés du terrorisme islamiste qu'ils soutiennent de tout cœur depuis 4 ans , espérons qu'un jour, ils auront le même traitement que ces pauvres syriens. "

Combattant de l'Etat islamique

© AFP 2015
International
(mis à jour 14:24 24.05.2015) URL courte
L'Etat islamique (EI) (417)
1806523
Les islamistes ont accusé leurs victimes de "liens avec le gouvernement de Damas".

Les djihadistes de l'Etat islamique ont exécuté environ 400 civils dans la ville syrienne de Palmyre, rapportent dimanche les médias syriens.

Selon la télévision nationale syrienne, les victimes, parmi lesquelles figure beaucoup de femmes et d'enfants, avaient été accusées de "liens avec le gouvernement de Damas".

Plus tôt dans la semaine, l'Etat islamique s'est emparé de la totalité de Palmyre, qui abrite une cité antique classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

L'armée syrienne et les milices populaires combattant les islamistes se sont repliées dans les banlieues de Palmyre après avoir évacué les habitants de la ville et les biens culturels les plus précieux.

Les vestiges historiques de Palmyre sont également sous le contrôle des terroristes et risquent d'être détruits à l'instar de la cité antique de Nimrud en Irak. Après avoir pris le contrôle de Palmyre et de la vaste région désertique qui l'entoure, les djihadistes de l'EI peuvent revendiquer le contrôle d'environ la moitié du territoire syrien.



24/05/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour