Marasine

Marasine

Syrie : Révélations sur les falsifications à des fins de guerre

PAR BAHAR KIMYONGÜR

Syrie : Révélations sur les falsifications à des fins de guerre
Après les révélations du célèbre journaliste Seymour Hersh (*) publiées dimanche 8 décembre par la London Review of Books (**), concernant les manipulations du renseignement américain sur l’attaque chimique perpétrée le 21 août dans la Ghouta, près de Damas, voici les secrets mal gardés du mercenaire américain Matthew Vandyke, vétéran de la guerre de Libye et de Syrie (***).
 
11 DÉCEMBRE 2013
 

Parvenue à pirater sa page Facebook, l’armée électronique syrienne a publié des éléments d’information accablants au sujet du dossier chimique syrien.

 

Matthew Vandyke affirme que le « Front al Nosra » était bien en possession et en capacité d’utiliser ces armes ce que toutes les chancelleries occidentales pro-intervention ont démenti, à commencer par les services secrets français et américains.

 

Mais en plus, Vandyke a, sans le savoir, apporté des indications précieuses sur la malhonnêteté intellectuelle de celui que tout le monde considère comme le plus grand expert balistique du conflit syrien, le fameux Brown Moses, alias Eliot Higgins.

 

Vandyke a en effet prévenu Eliot Higgins que les rebelles voulaient mener une attaque chimique. Mais ce dernier a délibérément dissimulé cette information et fait porter la responsabilité de l’attaque chimique à l’armée gouvernementale syrienne.

 

Il convient de souligner qu’Higgins est considéré comme une source de première main, une source fiable, par l’ONU, l’OSDH, HRW, la CIA et plusieurs autres institutions internationales concernées par le conflit syrien.

 

Bahar Kimyongür 
11 décembre 2013


(*) Journaliste d’investigation américain primé pour sa couverture de la guerre du Vietnam et du massacre de "My Lai" perpétré en 1968 par l’armée US.

(**) Voir Le sarin de qui ? de S. Hersh (refusé par le Washington Post et par le New Yorker) 
//www.legrandsoir.info/le-sarin-de-qui-london-review-of-books.html

(***) //leaks.sea.sy/vandyke-leaks/

Source : Bahar Kimyongür

Voir également : 
Attaque chimique en Syrie : les Etats-Unis ont falsifié les faits pour accuser Assad 
//www.silviacattori.net/article5133.html

Syrie : L’enquête à charge contre les Etats-Unis 
//reseauinternational.net/2013/12/10/syrie-lenquete-a-charge-contre-les-etats-unis-apres-lattaque-chimique/

Seymour Hersh joins a discussion about his recent article on the chemical attacks in the Damascus suburb of Ghouta 
//www.silviacattori.net/article5135.html



20/12/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour