Marasine

Marasine

POINT DE VUE SUR LA SITUATION GEOPOLITIQUE VUE DE LA BULGARIE

(...........)
La Russie a tout de suite exprimé son soutien à Erdogan, l’UE a attendu que les choses se clarifient, alors que les américains ont informé d’un putsch réussi et n’ont exprimé leur soutien au pouvoir en place une fois qu’on a su vers où tourne le vent.
Peu importe les impressions que nous avons du théâtre géopolitique, Erdogan a bien viré 2 700 juges.
Ce n’est pas une blague. La Turquie est grande, plus peuplée que la France, mais 2 700 juges, cela fait beaucoup. L’accès au droit du peuple se trouvera sensiblement compromis et il n’est pas facile de trouver de nouveaux juges. Cette logique permettra aussi de déclarer des gens en tant qu’élément nocifs pour le pouvoir et en l’absence de juges, je vous laisse imaginer comment on procédera pour les « neutraliser ».
Dans un des discours d’Erdogan, il parle de « virus interne à vaincre ». C’est de la même rhétorique que se sont servis les nazis : cette idée que la menace vient de l’intérieur, qu’il faut purifier la nation elle-même, une peur archaïque qui joue psychiquement sur la corde de la survie face à un danger non-identifié qui pourrait surgir de n’importe où, ça peut venir de n’importe qui.
C’est bien différent quand le danger peut être identifié en tant qu’externe. Nous nous retrouvons avec les mêmes leviers psychologiques que pendant l’époque des grands régimes totalitaires (le XX s) qui malheureusement donne les mêmes types de réactions de la part de la société.
Peut-être l’effet se trouve amplifié à cause de la circulation de l’information visuelle ? Par exemple, le lendemain de « l’attentat » de Nice, l’UE s’est prononcée disposer d’une solution technique pour suivre n’importe quel véhicule et couper son contact à distance si nécessaire. Je pense que cette mesure visera premièrement les véhicules professionnels, surtout de livraison. C’est bien un camion de livraison qui a foncé sur la foule. Le message envoyé est que n’importe qui, de n’importe où, même le livreur pourrait massacrer et tuer. Nous retrouvons le bon vieux jeu de la Cabale et cela se déroule comme nous l’avons prévu.

Il y a tout de même un changement de « vitesse ». Selon mes dernières informations, du moins en ce qui concerne la Bulgarie, les loges maçonniques se sont réunies après des années de divergences. Seuls les templiers ont été mis de côté. Je suis d’avis que pour que cela se produise même chez nous, ça doit faire partie d’un processus planétaire.

Donc, c’est un fait, les francmacs entament leur plan. Les commentaires vont dans le sens que la situation d’instabilité en Turquie perdurera pendant des années. Nous entrons dans cette phase face à laquelle nous avons essayer de lutter pendant les années passées. Et si certains d’entre vous se sont intéressés à « L’histoire secrète de l’oligarchie anglo-saxone » présentée sur ERTV, le processus d’usurpation de l’élite ottomane y est décrit.

Dites-vous qu’Erdogan joue de pair avec la Cabale. Erdogan se trouve bien informé de noms et de personnes à licencier pour faire sa purge.

En Bulgarie, par exemple, le premier ministre qui est aussi connu pour être « le chef du boss de la mafia » comme on dit ici, a clairement menacé de dissoudre le parlement si son candidat ne gagnait pas les élections présidentielles. Les élections auront lieu le 6/11/16 avec les élections américaines et les dates ésotériques importantes pour la Cabale.

(.......)

L'ARTICLE ENTIER  ICI



18/07/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour