Marasine

Marasine

Un combattant turque de l'EI indique que la Turquie leur fournit nourriture, armes, munitions et produits de première nécessité

Au regard de ces preuves dans l'implication de la Turquie dans le soutien du terrorisme, cette déclaration récente d'Erdogan apparaît bien pitoyable: "Le président turc islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a mis en doute lundi la "sincérité" des pays de l'Union européenne dans le combat contre les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et dénoncé leur "hypocrisie" en la matière."

Comment peut-on parler de sincérité lorsque l'organisation terroriste (PKK) peut dresser une tente à Bruxelles, en face du bâtiment du Conseil européen" affirme-t-il. On peut lui renvoyer la question: comment osez-vous parler de lutte contre le terrorisme alors que votre pays fait du trafic de pétrole avec l'EI et leur fournis tout ce dont ils ont besoin pour poursuivre leurs basses besognes?
 
Autre information à mettre en relation. La Turquie a récemment demandé 3 milliards à l'Union Européenne, argent qui servira en fin de compte à financer le djihadisme international.
 
Le peuple européen en est donc rendu à financer indirectement le terrorisme international qui commence désormais à s'importer sur son propre sol...
 


28/03/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour